Chargement des l'activités

Toutes les Activités

Colloque de la Chaire Jean-Monbourquette « Pour une humanisation de l’accompagnement des personnes endeuillées, perspectives postpandémiques »

Catégorie Activité:
Informations générales

Date(s) et heure(s)
19 mai, 9 h 00 min - 20 mai, 18 h 00 min

Synthèse

19 & 20 mai 2022 de 9 h à 18 h (HAE).

En hybride : au Campus MIL et sur Zoom

Conférences de Luce DES AULNIERS, Jacques CHERBLANC, Mélanie VACHON et Jean-Marc BARREAU.

Tables rondes animées par Géraldine MOSSIÈRE et Nathalie VIENS.

Affiche

Présentation

Ce colloque est organisé par la Chaire Jean-Monbourquette sur le soutien social des personnes endeuillées de la Faculté des Arts et des Sciences (FAS) de l’Université de Montréal (UdeM). Après une période pandémique qui aura largement bousculé nombre de professions et d’institutions, il devient impératif de réunir milieux académiques et milieux professionnels pour concentrer les efforts de tous et faire émerger ce que cette crise sans précédent suggère en matière de perspectives postpandémiques humanisantes relatives aux problématiques concernant le deuil et son accompagnement.

Puisque nous y considérons le deuil comme « La perte d’un être aimé que la mort vient d’emporter » (Monbourquette 2021, 21), notre réflexion s’arrimera autour de la problématique de l’accompagnement social transdisciplinaire des personnes endeuillées. Dès lors, les thématiques abordées — sous l’angle transversal de l’humanisation — seront essentiellement interdisciplinaires, touchant ainsi un nombre important de professions et de sciences humaines et sociales. De ces thématiques, retenons les plus essentielles parmi celles que nous traiterons : rites et rituels dans le deuil ; rituels et communautés dans le deuil ; étapes et processus du deuil ; interventions pour accompagner des personnes endeuillées ; interdisciplinarité et transdisciplinarité ; déshumanisation et humanisation ; éthique et vulnérabilité.      

Objectifs

L’objectif général propre à ce colloque est d’offrir des prospectives humanisantes postpandémiques. Ses objectifs spécifiques se résument à :

  • revisiter certains paradigmes clés de la culture du deuil et de son accompagnement en période postpandémique ; 
  • mettre à jour de nouveaux paradigmes qui émergent suite à différents facteurs ethnographiques dont celui de la pandémie et ses conséquences;
  • faciliter une transmission du savoir quant à l’objet d’étude de ce colloque qui soit inductif et circulaire, c’est-à-dire dans un dialogue avec ce qui fait la structure du colloque : communautés de pratique ; tables rondes et  conférences ;  
  • offrir des outils concrets qui aident au quotidien les professionnels et professionnelles dans l’accompagnement et la résolution du deuil ; 
  • penser des prospectives interdisciplinaires qui puissent s’arrimer avec d’autres champs de compétence dans le souci de développer des ponts interprofessionnels et académiques.

Contenu

Jour 1

  • Quand la pandémie de la Covid-19 nous renvoie à l’urgence de toujours mieux accompagner les personnes endeuillées. Selon l’éclairage humaniste de Jean Monbourquette
  • Ce que le temps des cultures nous apprend des deuils
  • À la rencontre des vulnérabilités : accompagner les personnes en deuil. Réflexions croisées de trois études en soins palliatifs et de fin de vie
  • La pratique rituelle dans le contexte thérapeutique.
  • Rites et rituels dans la dynamique d’humanisation du deuil
  • La ritournelle rituelle dans le processus de deuil
  • Plénière

Jour 2

  • Sens du deuil et deuil du sens : la Covid-19, catalyseur d’une déshumanisation des trajectoires du mourir ?
  • Deux années de recherche-création pour la communauté « J’accompagne » : quelles leçons tirer pour l’accompagnement des personnes en fin de vie ?
  • La spiritualité en soins de santé
  • Sa mort mise en discours
  • L’héritage Monbourquette dans l’accompagnement des personnes endeuillées
  • Spiritualité du sens et sens de la spiritualité dans le deuil
  • Plénière

Approche pédagogique 

La méthode didactique que nous privilégions est celle inductive et circulaire du savoir en vue d’un « savoir-être », « savoir-agir » et un « savoir en devenir ». Ainsi les quatre conférences s’attardent davantage sur la dimension du « savoir », quand les deux tables rondes se concentrent sur les autres types de savoir. Les deux ateliers et les deux activités (outils) sont directement ordonnées au « savoir faire » et au « savoir en devenir ». Le cœur de cette méthode didactique est l’articulation entre les communautés de pratique et les deux plénières dans leur propension à lier l’ensemble des modalités de savoir nommés mais aussi de les ordonner au « savoir devenir ».  

Public cible 

Tout professionnel qui, directement ou indirectement, est appelé à entrer en relation avec la culture du deuil. Pensons aux thanatologues, aux professionnels de la santé (infirmiers.es, psychologues, travailleurs.es sociaux, etc.), mais aussi aux gestionnaires des milieux de santé, aux organismes communautaires et au professionnels en pratique autonome. Tout milieu professionnel engagé dans l’accompagnement ou la gestion du deuil. Pensons aux entreprises funéraires, aux soins palliatifs, aux milieux de santé (RPA et CHSLD), etc. Toute chercheuse et chercheur en milieu académique, professeure et professeur, étudiante et étudiant, intéressés par les problématiques qui regardent le deuil et son accompagnement. Tout adulte désireux de se former à l’accompagnement du deuil.   

Heures de formation continue

  • Ordre des psychologues du Québec (OPQ)
  • Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) 

Conférenciers et animateurs

Jour 1

  • Jean-Marc Barreau – Conférencier #1 – Quand la pandémie nous renvoie à l’urgence de toujours mieux accompagner les endeuillés
  • Luce Des Aulniers – Conférencière #2 – Ce que le temps des cultures nous apprend des deuils
  • Émilie Allard – Animatrice d’atelier #1 – À la rencontre des vulnérabilités : accompagner les personnes en deuil
  • Annie Saint-Pierre – Témoignage : Les défis vécus avec les membres de la CTQ et familles endeuillées autour du deuil en période de pandémie
  • Isabelle Van Pevenage – Animatrice d’activité – outils #1 – La pratique rituelle dans le contexte thérapeutique
  • Géraldine Mossière – Animatrice table ronde #1 – Rites et rituels dans la dynamique d’humanisation du deuil
  • Ileana Timanariu – Animatrice communauté de pratique #1 : La ritournelle rituelle dans le processus de deuil
  • Plénière

Jour 2

  • Jacques Cherblanc – Conférencier #3 : Sens du deuil et deuil du sens : la Covid-19, catalyseur d’une déshumanisation des trajectoires du mourir ?
  • Mélanie Vachon – Conférencière #4 : Deux années de recherche-création pour la communauté « J’accompagne »
  • Cosette Odier – Animatrice d’atelier #2 – Accompagnement spirituel et deuil : les rituels
  • Chantal St-Jarre – Animatrice d’activité – outil #2 – Sa mort mise en discours
  • Nathalie Viens – Animatrice table ronde #2 – L’héritage Monbourquette dans l’accompagnement des personnes endeuillées
  • Ileana Timanariu -Animatrice communauté de pratique #2
  • Plénière

Tarifs

Jour 1 et jour 2 en ligne

Coûts (+taxes)
200,00$ CAD – Tarif régulier – 2 jours en ligne
100,00$ CAD – Tarif étudiant – 2 jours en ligne

1 journée en ligne

Coûts (+taxes)
100,00$ CAD – Tarif régulier – 1 jour en ligne
50,00$ CAD – Tarif étudiant – 1 jour en ligne

Information supplémentaire

Courriel : chairejeanmonbourquette@umontreal.ca
Téléphone : 514 343-7083

Inscription

Courriel : fmd@fas.umontreal.ca
Téléphone : 514 343-2328

inscription