Vénérable Jérôme Le Royer de la Dauversière

Né à La Flèche, en France, le 18 mars 1597, de Jérôme Le Royer, premier seigneur de la Dauversière et receveur des tailles, et de Renée Oudin, il fait ses études classiques au Collège des Jésuites de La Flèche et songe à entrer dans les ordres, mais la mort de son père en 1619 l’amène à lui succéder comme receveur des tailles. Son travail ne diminue pas son attachement pour l’Église et, en 1630, avec sa femme et ses enfants, il se consacre à la Sainte Famille. Il élabore aussi le projet de fonder une congrégation de filles hospitalières à La Flèche, pour aider les malades pauvres – projet qu’il concrétisera en 1636, lorsqu’il jette les bases de la confrérie de Saint-Joseph, à l'origine de l'Institut des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph, et qu’il rénove l'aumônerie de Sainte-Marguerite, à La Flèche, la transformant en Hôtel-Dieu.

Il souhaite également établir une mission en Nouvelle-France pour évangéliser les Amérindiens et, en 1639, se rend à Paris pour présenter son projet au Père Charles Lalemant, procureur des missions des jésuites au Canada. Il demande ensuite une audience auprès de Pierre Séguier, chancelier de France, et le rencontre en compagnie de M. Jean-Jacques Olier, fondateur du Séminaire de Saint-Sulpice, qui partage son rêve d'établir une mission dans la colonie. Ensemble, ils fondent une société missionnaire qui prend le nom de Société Notre-Dame de Montréal. En 1640, la société acquiert l'île de Montréal et Le Royer de La Dauversière s'occupe du ravitaillement et du recrutement des colons pour réaliser le projet. Il choisit notamment Paul de Chomedey de Maisonneuve pour gouverner la nouvelle mission de Ville-Marie et Jeanne Mance pour fonder un hôpital, l'Hôtel-Dieu de Montréal.

Les premiers colons partent de La Rochelle le 9 mai 1641 et fondent Ville-Marie en 1642. Malgré les revers, Le Royer de la Dauversière, resté en France, travaille avec acharnement pour réunir les fonds nécessaires au fonctionnement de la mission et recruter les colons qui partent par petits groupes à chaque année. En 1659, il conduit au port de La Rochelle trois religieuses hospitalières de La Flèche pour prêter main forte à Jeanne Mance à l'Hôtel-Dieu de Montréal. Le Royer meurt à La Flèche, le 6 novembre 1659, à 61 ans.

 

Télécharger
la biographie

Site Internet

Découvrir d'autres consacré(e)s

Catégorie: 
Année de la vie consacrée - Nouvelles
Imprimer cette page Haut de la page