Dorian Laplante, C.S.C.

Dorian nait à Saint-Louis-de-Richelieu, au Québec, le 27 juillet 1907, le septième d’une famille de neuf enfants. Après avoir fréquenté l’école des frères de Sainte-Croix, il entre au noviciat de la Congrégation à l’âge de seize ans. Le 15 aout 1923 il reçoit l’habit religieux et prend le nom de Frère Flavian. Il fait ses vœux perpétuels cinq ans après, le 16 aout 1928. Il travaille plusieurs années au Collège Notre-Dame, comme professeur et superviseur, puis en 1932 il est nommé pour la mission de la Congrégation au Bangladesh où il restera jusqu’à sa mort.

Il arrive à Chittagong, dans l’est du Bengali, le 1er décembre. Il est professeur et superviseur, d’abord, puis directeur du nouveau lycée de la Congrégation à Padrishibpur. En mai 1942, quand l’armée japonaise commence des raids aériens sur Chittagong, Flavian déménage là-bas pour aider les blessés, et malades, des bombardements et de la famine. Il travaille principalement avec les hindous, considérés les derniers de la société. C’est en ce temps qu’il rencontre les pêcheurs auxquels il va dévouer le reste de sa vie. Il œuvre à qu’ils puissent recevoir des nouveaux bateaux, puisque les leurs avaient été réquisitionnés pendant la guerre, et surtout il les aide à s’organiser en coopératives pour qu’ils puissent s’entraider entre eux. Au même temps, il commence à bâtir un orphelinat pour les orphelins du Chakati Refugee Camp. Frère Flavian consacre le reste de sa vie au ministère dans le Diang et auprès des pêcheurs de la région voisine.

Le 24 décembre 1976, à son retour après sa cinquième et dernière visite au Canada, il se retire dans un ermitage (ashram), à 1500 pieds de la résidence des frères dans le Diang. Le 1er octobre 1978, il fait ériger une statue de la Vierge sur sa propriété et l’année suivante, le 11 février, il organise une journée de prière en l’honneur de la Vierge. Plus de 800 pèlerins viennent ce jour-là et depuis cette célébration continue d’être un des pèlerinages majeurs au Bangladesh. En 1981, quand sa santé est gravement compromise, il refuse de retourner au Canada pour se faire soigner et il décède ainsi à Chittagong, après 49 ans de service aux pauvres de cette région, le 19 juin 1981.

 

LIEN : 

http://www.holycrosscongregation.org/

 

Télécharger
la biographie

Site Internet
de la congrégation

Découvrir d'autres consacré(e)s

Catégorie: 
Année de la vie consacrée - Nouvelles
Imprimer cette page Haut de la page