Revenir à la liste
3 novembre 2021

Offre d’emploi : Archiviste à l’Univers culturel de Saint-Sulpice

À propos de l’employeur

L’Univers culturel de Saint-Sulpice (UCSS) est un organisme à but non lucratif qui a pour mission d’assurer la sauvegarde, l’accessibilité et le rayonnement des archives des Prêtres de Saint-Sulpice de Montréal (PSSM).

Classées depuis le 25 août 2021 comme biens patrimoniaux en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec, ces archives, de même que « la collection de livres rares et anciens et la collection de biens mobiliers de la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice présentent un intérêt patrimonial pour leur valeur historique », selon l’avis de classement émis par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Description du poste

Membre d’une équipe de gestion sous l’autorité du conseil d’administration, l’archiviste a pour mandat d’assurer la conservation, le classement et le traitement approprié des biens patrimoniaux et des archives appartenant aux Prêtres de Saint-Sulpice de Montréal. De plus, il (elle) doit mettre des efforts particuliers pour rendre accessible et diffuser l’information contenue dans ces archives, notamment auprès de chercheurs et de spécialistes des sciences humaines, afin d’en accroître le rayonnement auprès du grand public et de contribuer à une meilleure lecture et à une compréhension plus juste de l’histoire de Montréal et du Québec.

À cet égard, il (elle) élabore ou actualise, et maintient à jour les inventaires détaillés des archives et des autres biens patrimoniaux. Il (elle) s’applique avec intérêt et minutie à réaliser un départage le plus clair possible entre, d’une part, les archives religieuses et administratives liées au déploiement national et international de la communauté des Sulpiciens de Montréal, et d’autre part, celles qui sont d’intérêt public pour l’histoire de Montréal et du Québec. Il (elle) revoit et actualise, ou élabore les politiques, les directives, les procédures et les systèmes de gestion relatifs aux biens patrimoniaux et aux documents réels ou numérisés, et les met en application selon les recommandations du conseil d’administration. De concert avec l’équipe de gestion, il (elle) établit les plans d’action annuels relatifs au budget et aux activités, et ceux liés à des projets particuliers, en recherchant la contribution de partenaires externes à l’UCSS. Il (elle) fournit ses conseils d’expert et ses recommandations au conseil d’administration et aux PSSM, le cas échéant.

Le (la) titulaire du poste coordonne le travail d’une équipe de ressources humaines dédiées à la réalisation de la mission de l’UCSS et de la vision des PSSM au regard de leurs archives, une vision qu’endosse sans réserve l’UCSS. En outre, il (elle) veille à la gestion des ressources matérielles, financières et technologiques qui lui sont confiées. Enfin, son travail et celui de ses collaborateurs s’inscrivent en continu dans la perspective d’un rayonnement optimal des archives et des biens patrimoniaux sulpiciens auprès de la communauté de chercheurs et d’historiens, auprès de diffuseurs de l’histoire du Québec (musées, institutions d’enseignement, sociétés d’histoire, etc.) et auprès du public.

Vision des PSSM

Les archives des Prêtres de Saint-Sulpice de Montréal (PSSM) constituent un riche héritage pour la population montréalaise, québécoise, canadienne et nord-américaine. Elles mettent en scène des arrivants d’outre-mer et des peuples amérindiens. Elles portent en elles le témoignage des débuts de l’évangélisation de notre société, de l’implantation de la foi chrétienne en Amérique. Elles sont aussi les incontournables premiers jalons à la base de de notre société civile, de l’organisation sociale d’une population déjà marquée par la diversité.

Au cours du XXe siècle, la mission des Sulpiciens s’est déployée en Asie et en Amérique latine,  et ce déploiement,  rattaché directement à la base montréalaise des Sulpiciens, a depuis lors permis de rassembler un bagage documentaire faisant aussi partie, aujourd’hui, de l’histoire sulpicienne de Montréal.

Pour ces raisons, les PSSM entretiennent le projet d’ouvrir leurs portes à des historiens et à des chercheurs qui souhaitent faire avancer la recherche sur les origines de notre société et contribuer à faire rayonner le riche potentiel historique de ces archives qu’ils détiennent et entendent conserver.

Concrètement, ils confient à un organisme distinct, l’Univers culturel de Saint-Sulpice, le mandat de mettre en œuvre un plan d’action qui permettra d’inventorier, de préserver, de rendre accessible et de mettre en valeur leur important patrimoine archivistique actuel, de même que les objets, documents et livres rares que pourraient leur léguer des confrères Sulpiciens à leur décès, ainsi que les archives liées aux Sulpiciens susceptibles de provenir d’autres sources.

La vision des PSSM à moyen terme est celle de disposer d’un classement clair de leurs documents, biens immobiliers, objets et livres rares dans des lieux appropriés et sécurisés, qui permettra à des visiteurs sur rendez-vous d’avoir accès à ces biens patrimoniaux, afin de documenter des recherches historiques menant à d’éventuelles publications et afin de mener des projets de mise en valeur de ces biens.

Principales tâches

  • Déterminer, en collaboration avec l’équipe de gestion et le conseil d’administration, les orientations, les objectifs, les plans et les priorités d’action du département des
  • Planifier, organiser, diriger et contrôler les opérations et toutes les activités relatives à la protection et à la diffusion des
  • Analyser, réviser, élaborer, proposer et mettre en œuvre, en concertation avec différentes parties prenantes, les modes opérationnels en vue d’améliorer le déroulement des activités sous sa responsabilité (ex. : politiques, programmes, systèmes, outils et autres). Voir à la création de nouvelles normes et procédures, le cas échéant, et  s’assurer de leur application et de leur mise à
  • Organiser périodiquement et diriger des activités d’analyse de besoins, de création, d’évaluation, d’acquisition, de classification et de classement, de description et d’indexation, de conservation et de diffusion des archives et des documents
  • Revoir l’offre de services afin qu’elle reflète les besoins des chercheurs et l’intérêt du grand Élaborer et proposer à cet égard un plan de communication approprié.
  • Assurer une diffusion éclairée des archives et en assurer un rayonnement optimal, à leur juste
  • Recevoir et gérer les demandes d’information, de recherches, de consultations et de Effectuer des recherches, valider et fournir les renseignements requis tout en documentant la démarche.
  • Préparer et approuver les conventions de consultation, d’utilisation ou de publication d’archives.
  • Veiller à la conservation  appropriée et sécuritaire des biens classés, notamment en ce qui a trait aux conditions d’entreposage.
  • Superviser la restauration des archives légèrement endommagées et évaluer le traitement à accorder aux archives les plus abîmées afin de préserver les actifs.
  • Assurer le bon fonctionnement, l’entretien et l’implantation des différents systèmes de gestion des données et des plateformes de services informatisés du département (ex. : logiciels, base de données, outils de gestion ).
  • Exercer une vigie sur les sujets liés aux meilleures pratiques de gestion archivistique et Maintenir à jour ses connaissances professionnelles et celles des membres de son équipe, et se tenir à l’affût de nouvelles ou d’information susceptibles de bonifier ou de modifier les pratiques ou les activités du département.
  • Entretenir et développer des partenariats indispensables à l’atteinte des objectifs du département. Entretenir des relations constructives avec les différents partenaires et collaborateurs concernés, ainsi qu’avec les PSSM dans leur rôle de mandant et de partenaire privilégié de l’UCSS.
  • Assurer la coordination des activités de communication, à l’interne et à l’externe auprès des personnes et des
  • Veiller à ce que le département se conforme, lorsque ce sera le cas, aux règles de l’agrément de service d’archives privées agréées du Québec et aux dispositions de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec en ce qui a trait aux biens patrimoniaux classés.

Profil recherché

L’employeur est à la recherche d’une personne sachant faire preuve de créativité et de dynamisme, capable de mener de front un virage client et des projets porteurs.

Misant sur des technologies appropriées pour réaliser un archivage numérique optimal, son plan d’action visera à placer l’usager au cœur de ses priorités, à accompagner les chercheurs, à favoriser la visibilité des archives sur le web et à développer les meilleurs outils pour répondre aux demandes des utilisateurs. Il visera aussi à redéfinir l’offre de services par un éventuel réaménagement des espaces physiques de conservation et de consultation, adaptés aux besoins actuels  et permettant d’améliorer l’expérience des visiteurs.

Passionnée d’histoire et soucieuse de diffuser et de faire avancer la connaissance, la personne recherchée aura concrétisé son penchant particulier pour la recherche par des réalisations ou des publications dans des revues spécialisées.

Dans  cette  perspective,  la  personne  recherchée  dispose  des  attributs suivants :

Formation

  • Maîtrise en archivistique  ou  en histoire-archivistique  (ou  expérience équivalente)
  • Doctorat (un atout)

Expérience

  • Au moins trois (3) années dans un poste similaire témoignant d’une expérience professionnelle pertinente en gestion documentaire et archivistique, et attestant ses réalisations probantes à la planification, l’élaboration, l’amélioration et l’implantation de programmes et de systèmes de gestion
  • Expérience de travail reconnue dans le domaine historique et religieux, notamment par la publication d’ouvrages ou d’articles spécialisés, ou par la réalisation d’activités concrètes de recherche ou de

Exigences

  • Excellente culture générale
  • Très bonne connaissance des principes et techniques archivistiques
  • Connaissance des lois encadrant l’accès et la reproduction des archives
  • Bonne connaissance des outils informatiques et des applications dans la gestion des documents et des archives
  • Solides connaissances en technologies, maîtrise de la suite  Office  de Windows
  • Bonne connaissance de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec
  • Maîtrise du français parlé et écrit

Aptitudes

  • Gestion centrée sur les résultats
  • Excellente capacité d’analyse, de synthèse et de priorisation
  • Leadership rassembleur et capacité de travailler en équipe
  • Autonomie, créativité et sens de l’initiative
  • Capacité de conjuguer imagination et pragmatisme
  • Habileté à naviguer dans l’innovation et le changement
  • Sens des responsabilités et de la recherche de solution
  • Sens de la communication
  • Tact et doigté dans les relations interpersonnelles

Autres renseignements Lieu de l’emploi

Montréal, Québec, Canada.

Supérieur immédiat

Équipe de gestion mandatée par le conseil d’administration de l’Univers culturel de Saint-Sulpice, dont le ou la titulaire du poste sera membre.

Ce que l’employeur offre

  • Lieu de conservation patrimonial unique et classé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec
  • Projets stimulants dans un contexte visant à rendre les biens patrimoniaux et les archives accessibles aux chercheurs et au grand public
  • Projet  d’installation   des   archives   dans   un   nouvel   environnement physique
  • Mission de l’organisation axée sur l’histoire, les actions humanitaires et la contribution au bien-être collectif
  • Environnement de travail dynamique et inspirant
  • Conditions de travail compétitives
  • Salaire à partir de 70 000 $, selon l’expérience

Information

Pour toute question à propos de cette offre d’emploi, veuillez communiquer avec Mme Jhoana Moreno : jmoreno@sulpc.org – 514 935-1169, poste 0.

Envoi des candidatures

Si cet emploi vous intéresse et que vous croyez répondre au profil recherché, veuillez transmettre votre dossier de candidature à l’adresse courriel suivante, au plus tard le 15 novembre 2021 : info@ucss.ca.

TÉLÉCHARGER L’OFFRE D’EMPLOI